Aux portes du désert

Au bord de mes désirs
Loin bien loin du pire...
Mes rêves persévèrent

--------------Mowël Bêtiol

samedi, juillet 10, 2010

Lîlâ bâ ... Oujda festival 2010

Aucun commentaire: