Aux portes du désert

Au bord de mes désirs
Loin bien loin du pire...
Mes rêves persévèrent

--------------Mowël Bêtiol

vendredi, février 05, 2010


COUP DE THÉÂTRE pour M’CHKA

Le Raïss MâBNIDAR a choisi et décidé de prendre une nouvelle route en nous quittant.

Lîlâ bâ a accusé le coup par une grande tristesse, après plus de deux ans de travail approfondi pour créer avec lui et autour de lui une compagnie de professionnels. Ce n’était pas vraiment le bon moment pour cette coupure car il semble que « nous » nous rapprochons du but : vivre en créativité l’art au quotidien et le quotidien de l’art et pouvoir en vivre dignement ! Plusieurs demandes d’aide et/ou subventions sont parties et l’espoir est grand d’avoir des réponses positives, d’ici un mois probablement.

Marc VELLA vient d’informer tous les caravaniers (ceux de 2004, 2006 et 2008) de la sortie du film « LA CARAVANE AMOUREUSE » dont la première projection aura lieu à Paris le 13 mars ! J’espère trouver un billet avion lowcost pour y être… mais mes finances ont été très perturbées par les frais sur la voiture et je songe à refaire un emprunt pour me faciliter la vie et budgéter des appareils dentaires corrects…

Ah la la, je n’aime pas ça, gérer !

C’est la vie…

Aussi…

C’est LA CRISE !

Avec ou sans cerise

DAR Tist’s vit plutôt bien, même avec le piano de plus en plus faux avec lequel j’ose encore chanter… mais mais vivement l’achat du clavier « lourd » avec lequel je pourrai mieux travailler avec un (ou deux ?) nouveaux raïss… toujours dans la même ligne, la même « direction » artistique !

Et … bonne digestion

Bonne humeur

Toujours en LAMHABBA

Toujours CARAVANIERE AMOUREUSE

De vous, de toi, de lui-elle

Des histoires passées ou à venir

Toujours des histoires d’amour

Donné ?

Reçu ?

Qu’importe… JE T AIME

Même si parfois je n’aime pas ce que tu fais !

2 commentaires:

RESO CREO a dit…

Chère Lîlâ

Tout d'abord,

Nous sommes désolés pour le départ du Raïs car d'après nous il n'existe pas d'autre Raïs!
Nous espérons que la compagnie "LAM.HA.BBA" rencontrera rapidement la relève qu'elle mérite pour donner au plus tôt le meilleur d'elle même

Ensuite,

Une petite question nous taraude:
Qui est celui que tu dis aimer et dont tu n'aimes pas tout ce qu'il fait?
Et que fait-il au juste...que tu n'aimes pas?
Expliques nous vite que l'on puisse l'informer
Et qu'il ait une chance... de pouvoir s'amender au plus vite

Pour le reste,
Nous te conservons notre intérêt ... tout notre respect et notre soutient (au moins celui de cœur!)
Et nous souhaitons à la compagnie de ne pas lâcher le cap

Lîlâ Bâ a dit…

Chers vous tous!

Tout d'abord,

Nous sommes désolés pour le départ du Raïs car d'après nous il n'existe pas d'autre Raïs!...


...Il y a des centaines de Raïss dans notre région... Certains ont une audience assez limitée localement, d'autres arrivent à rayonner plus large régionalement, et quelques exceptions ont une notoriété nationale...
Nous espérons que la compagnie "LAM.HA.BBA" rencontrera rapidement la relève qu'elle mérite pour donner au plus tôt le meilleur d'elle même Hé oui, le meilleur de soi-même... est toujours à venir Cependant le futur de ma fin de vie se rapproche de plus en plus vite Ma soeur fête aujoud'hui ses 69 ans...

Ensuite,

Une petite question nous taraude:
Qui est celui que tu dis aimer et dont tu n'aimes pas tout ce qu'il fait?...


... Celui, celle, ceux, celles... rencontrés, aimés, admirés, dans le partage... tout au long de ma vie, et qui m'ont trahie, trompée, manipulée, volée, m'ont menti, m'ont exploitée, calomniée, méprisée, etc etc! A chacun ses histoires, à chacun ses déboires. Je les ai tous aimés, follement, car je suis de ces "fous... qui se donnent pour de vrai et jusqu'au bout"!!! J'ai choisi de ne vivre que des histoires d'amour... même si les déceptions font mal; ce sont des leçons de vie... D'autres disent "c'est ton karma" Ha ha! Et toujours folle, j'"oublie"... toutes les vilénies, ne gardant que cette illusion d'amour partagé. A eux de choisir, ma porte est ouverte aux "pattes blanches" ! Et depuis lurette, ceux qui les ont "noires" un beau jour me quittent d'eux-mêmes: ils décident, choisissent, et je leur souhaite "une bonne route". Ils savent mieux que moi ce qu'ils ont à faire et s'ils reviennent à ma porte, les mains à nouveau blanches, bien évidemment je leur ouvrirai! S'amender... se purifier, se nettoyer... le coeur, la tête et ... reprendre la direction du respect, partage, tolérance, cordialité... LAMHABBA, CARAVANE AMOUREUSE...

Et que fait-il au juste...que tu n'aimes pas?
Expliques nous vite que l'on puisse l'informer
Et qu'il ait une chance... de pouvoir s'amender au plus vite

Pour le reste,
Nous te conservons notre intérêt ... tout notre respect et notre soutient (au moins celui de cœur!)
Et nous souhaitons à la compagnie de ne pas lâcher le cap...


...Hé oui, je continue, mais en ralentissant le rythme autant que possible, afin de ménager ma monture!!!

Merci mes amis... Je ne veux pas m'attarder sur le concret de détails sordides, le regard fuyant est suffisamment éloquent! Et ma démarche reste la même: cette défection doit être positivée... l'avenir le confirmera, j'espère! Et certes, j'ai fait du bon travail pour et avec un tel, un tel, une telle, dont ce MâBNIDAR ... Je suis même convaincue que lui aussi est triste mais il en a tant fait à d'autres avant moi que je crains qu'il ne soit "brûlé". Il paraît que les gens de son village l'ont mis en quarantaine et tout ceci remonte à loin dans le temps, les langues se délient, et ... je n'y suis vaiment pour rien! Seulement ahurie par leurs talents de comédien, car ils-elles me racont(ai)ent si bien des histoires que "moi moi moi, ah ah ah, j'y crois, j'y crois, croa croa ha ha"!
Décidément, il y a vraiment tout dans mon conte musical,... sortir du cauchemar avec un "bon tournicotis"... et intégrer le FLASH : "Silence, j'écoute, le silence est partout au désert... Ô Dieu, envoie-nous des fous!"

Bisous mes bons amis
Lîlâ bâ